Alerte à la Drosophile Suzukii à l’AMAP !

Bonjour à toutes et à tous !

Alors que les journées chaudes et ensoleillées ne sont plus qu’un lointain souvenir, que nous commençons à nous préparer pour passer l’hiver en nous remémorant les bons moments ; les souvenirs en montagne, à la plage, avec nos amis ou en famille, nos bons repas au restaurant ou préparés en famille avec les bons légumes et fruits en provenance de notre chère AMAP ; nous sommes passés à côté d’un drame qui s’est déroulé à l’échelle macroscopique et qui risque de reprendre au printemps !

Comment cela, rien dans les journaux, à la Tv, à la radio, même chose sur Facebook et Tweeter, c’est une farce ?

Oubliez l’Afghanistan avec ses images d’attaques chirurgicales par drones interposés, la guerre électronique par imagerie thermique au Mali en début d’année, la boucherie de la guerre 14-18, le conflit dont je vais laisser le soin à Mickaël et Jean-Luc de vous parler, a lieu chez nous, en France, à la Membrolles, et il oppose nos vaillants producteurs à une insignifiante petite mouche grosse comme à peine un « i » de ce présent texte !

Mais laissons Mickaël et Jean-Luc nous expliquer ce qui les préoccupe !

Après de belles récoltes de fruits cet été, nous avons vu arriver fin août, sur la ferme, un petit parasite (3-4mm certes) mais qui nous à fait de gros dégâts : Drosophila Suzukii (elle nous viens d’Asie) est une petite mouche (proche de la mouche du vinaigre) qui a la très fâcheuse habitude de venir pondre ses œufs dans les fruits rouges.

Drosophile Suzukii

Lire la suite

Synthèse de la saison 2013 par Séverine

Bonjour à toutes et à tous,

Cette saison d’été a encore une fois été compliquée mais n’est ce pas le propre de l’agriculteur que de s’adapter aux conditions climatiques… et à ses amapiens de le comprendre…

Je tire encore des leçons des 3 années passées, manque de haricots verts et d’aubergines, c’est certain; les légumes fruits ont tardé mais ont été présents jusqu’à fin octobre (mention spéciale aux concombres que vous savez maintenant cuisiner sous toutes ses formes.
ConcombreJe tiens à signaler aux nouveaux adhérents que le plant de concombre est fragile et que je plante toujours un pourcentage supplémentaire et que chaque année depuis le début, les plants restent sains…).

Vos commentaires sur les productions et la diversité sont toujours les bienvenus, n’hésitez pas à… Lire la suite

Bière de Noël et surprise…

Bonjour à toutes et à tous,

Noël approche, et bien évidemment dans le domaine du brassage de la bière, on pense tout de suite aux cuvées spéciales qui accompagnent cette période de festivités !

Logo vintage brasserie artisanale BouchemaineSachez que, pour la petite histoire, à l’origine, cette fameuse « bière de saison » correspondait à la fin des récoltes et avait pour but de vendre les stocks dans les brasseries du Nord de l’Europe.
Les dernières réserves de houblon et d’orge étaient ainsi utilisées pour confectionner cette « bière d’octobre« , mais sa consommation était destinée pour la fin de l’année !
Les contraintes de l’époque (conservation et transport) ont bien évidemment disparu, mais la tradition a perduré pour le plus grand plaisir des amateurs de bonnes bières !

Les industriels rivalisent de nouveautés afin de s’imposer vis à vis de la concurrence mais aussi pour lutter contre la lente érosion des ventes (-30%) depuis un peu plus de 30 ans.
Les Français sont d’ailleurs considérés comme de « petits » buveurs de bières avec un modeste 30 litres par an, loin derrière nos amis d’outre Rhin qui pendant ce temps consomment plus de 100 litres par an et même… 135 pour nos amis tchèques !

Les bières dites de spécialité, plus aromatisées et plus chères sont donc devenues l’un des chevaux de bataille des brasseurs aux côtés des bières dites de soif. Lire la suite