Bonne année 2022 !

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a un an, à l’heure de sonner le bilan, nous parlions du confinement, hélas, cette année ne sera pas encore celle d’un souvenir lointain…

Encore une fois, nous nous trouvons confrontés à ce maudit virus qui rythme nos vies au gré des pics de contaminations.Nous disposons encore cependant d’un peu de liberté de mouvement, mais au prix d’un grignotage sans cesse plus important de nos libertés individuelles…

De grands bouleversements nous attendent pour l’avenir ; climatiques, économiques, politiques ; et nous ne nous hasarderons pas à en déterminer la trajectoire, car cela demanderait beaucoup de temps et ce n’est guère le lieu, ni l’heure d’en débattre…

Plus proche de nous, à une échelle macroscopique, notre AMAP a aussi subi quelques bouleversements, le départ de Séverine, après avoir lancé une formidable aventure qui aura dépassé la décennie !

En affaires, on a l’habitude de fixer un horizon à 5 ans, là, Séverine a su faire preuve d’une sacrée résilience en dépit des nombreux obstacles qui se dressent sur le chemin de toute personne qui veut se lancer dans l’aventure du bio !

Aussi belle soit-elle, une nouvelle aventure, un projet qui tient à cœur, c’est une énergie considérable qui est dépensée pour que cela devienne réalité, et lorsque cette étape est passée, il faut ensuite faire monter la « machine » en puissance puis arrivée à son rythme de croisière, il faut enfin maintenir constamment cette énergie sans quoi elle perd de la vitesse puis finit par s’arrêter…

Il y a ceux qui veulent maintenir coute que coute cette vitesse alors que quelques signes de faiblesse commencent à poindre, et c’est la panne, on finit au mieux sur le bas côté pour peut-être repartir, mais pour combien de temps ?

Puis il y a ceux qui sont lucides, ceux qui, avant que les signes n’apparaissent plus ou moins rapidement, préfèrent anticiper, s’arrêter, ou soit passer le relais.

Une aventure de cette envergure, c’est comme un grand livre comptable, il y a les actifs et les passifs !
Même si l’on parvient à équilibrer le bilan, Il y a un prix à payer…

Il était hors de question pour tous ceux qui avaient participé au lancement de cette belle aventure de la stopper, le relais devait être passé.

Ce relai, ce seront Virginie et Mickaël , comme vous vous en doutez, qui l’ont saisi et vont, à n’en pas douter tout mettre en œuvre pour le faire durer le plus longtemps possible.

Nous leur souhaitons une aussi belle aventure que Séverine, que cette nouvelle année sonne une décennie et plus de réussite !

Quant à Séverine, nous ne reverrons plus la célèbre silhouette nous accueillir chaque jeudi sous le préau, mais nous lui souhaitons tout de même au revoir et plein de bonheur et de réussite dans sa nouvelle vie !

Bonne année à toutes et à tous de la part de l’AMAP !

Le webmaster.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *